Investissement de 326 153 $ en 2015 pour ensemencer des saumons dans la rivière Sheldrake en 2015 - Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Programme de mise en valeur des habitats de la Côte-Nord

Communiqué de presse
Communiqué de presse pour diffusion immédiate

Investissement de 326 153 $ en 2015 pour ensemencer des saumons dans la rivière Sheldrake en 2015

Québec, le 30 juillet 2015 – Créé dans le cadre du projet de construction du Complexe hydroélectrique sur la rivière Romaine, ce Programme a pour but de contribuer à la consolidation et à l’expansion des populations de saumon atlantique de la Côte-Nord en impliquant les communautés locales et les organismes gestionnaires de rivières.

Les quatre partenaires et gestionnaires du programme, soit Hydro-Québec, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et Lutte contre les changements climatiques, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) ainsi que la Fédération québécoise pour le saumon atlantique, sont heureux d’annoncer la signature d’une entente d’aide financière avec la municipalité de Rivière-au-Tonnerre et le MFFP. Celle-ci annonce la réalisation, en 2015, de la première phase d’un programme d’ensemencement de saumons afin de restaurer la population de la rivière Sheldrake.

Au cours des trois dernières années, des inventaires de saumons juvéniles ont été réalisés dans la rivière Sheldrake, à la demande du MFFP et du comité directeur du Programme. Cette démarche a permis de constater la très faible abondance du saumon dans ce cours d’eau, et ce malgré le fait que la pêche sportive soit interdite depuis 2002. La population de saumons ayant possiblement atteint un seuil critique d’abondance, il a été décidé d’entreprendre des activités d’ensemencement pour les six (6) prochaines années.

D’abord, le MFFP utilisera les géniteurs de la station piscicole gouvernementale de Tadoussac pour produire des saumons juvéniles, lesquels seront ensemencés dans la rivière. Le 9 juillet 2015, plus de 89 000 saumons juvéniles ont été relâchés en amont des chutes infranchissables de la Courbe du Sault.

De plus, la Société d’aménagement de Baie-Trinité a participé à ce projet par une contribution de 200 smolts capturés dans la rivière Trinité dans le cadre des opérations régulières du MFFP. Ceux-ci seront engraissés jusqu’au stade d’adultes reproducteurs en pisciculture au Laboratoire de Recherche en sciences aquatiques de l’Université Laval et à Tadoussac. En 2015, cinq (5) incubateurs verticaux et autres équipements connexes seront installés dans la centrale hydroélectrique de la rivière Sheldrake pour une capacité totale de 275 000 œufs par année. La Société d’Énergie Rivière Sheldrake s’implique dans ce volet en prêtant les espaces nécessaires à cette production ainsi que la surveillance du site.

La planification finale du plan d’ensemencement sera réalisée d’ici quelques semaines dont l’analyse d’autres rivières sources pour accentuer le processus de colonisation et en garantir le succès.

La municipalité de Rivière-au-Tonnerre finance le projet en investissant 15 000 $ annuellement et en assume la gestion à titre de promoteur.
-30-

Source : Josée Arsenault
(418) 847-9191, poste 4
(819) 699-0172
communication@fqsa.ca

Revenir à la liste »

Autres projets

Fédération québecoise pour le saumon atlantique

  • Gouvernement du Québec
  • Hydro Québec
  • Fondation de la faune du Québec
  • Fédération du Saumon Atlantique
  • La Capitale - Assurances Générales
Suivez la FQSA sur Facebook !