Une nouvelle réglementation pour la pêche au bar rayé en 2018 - Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Une nouvelle réglementation pour la pêche au bar rayé en 2018

La Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA), ayant participé activement aux consultations avec les partenaires du milieu, accueille favorablement les nouvelles modalités de réglementation relatives à la pêche de cette espèce. Soucieuse de documenter la présence de bars rayés à l’embouchure et dans les rivières à saumon du Québec, la FQSA sollicite les pêcheurs […]

photo-bar-2_CROPPÉ

La Fédération québécoise pour le saumon atlantique (FQSA), ayant participé activement aux consultations avec les partenaires du milieu, accueille favorablement les nouvelles modalités de réglementation relatives à la pêche de cette espèce. Soucieuse de documenter la présence de bars rayés à l’embouchure et dans les rivières à saumon du Québec, la FQSA sollicite les pêcheurs de saumon pour signaler la présence de bar rayé auprès des organismes gestionnaires de rivières. Le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs (MFFP) travaille actuellement pour faire les modifications nécessaires afin de permettre la pêche au bar rayé en 2019 dans les rivières à saumon incluses dans la nouvelle zone 21.


Nouveautés réglementaires pour la saison de pêche du bar rayé en 2018

Considérant l’augmentation et la répartition de la population de bars rayés du sud du golfe du Saint-Laurent, le Ministère annonce l’entrée en vigueur des modalités suivantes dès le 15 juin :
• L’autorisation de pêcher le bar rayé dans un plus grand secteur. Celui-ci correspond à la zone de pêche 21, à l’est d’une ligne reliant Forestville (à la hauteur de l’île Patte de lièvre) à Rimouski (à la hauteur de la pointe Santerre);
peche-bar-raye-zone-peche-21

• Dans le plan d’eau d’exception de la zone 1 correspondant au barachois de la rivière Malbaie (incluant les embouchures des rivières Beattie, Murphy et Portage) située au sud de la Gaspésie, il sera permis de garder ses prises en respectant toutefois les modalités de prise et de possession. Depuis 2013, la pêche y était permise avec remise à l’eau intégrale seulement. Les pêcheurs seront tenus de respecter les autres modalités de pêche en vigueur pour ce secteur qui est considéré comme rivière à saumon, notamment les heures de pêche;
• Au cours de la saison, la limite de prise quotidienne et de possession dans les secteurs précédemment mentionnés est de trois bars rayés.

Source: MFFP


« L’ensemble des actions entreprises par la fédération vise à assurer la conservation du saumon atlantique et le maintien des retombées économiques générées par sa pêche. » souligne M. Jean Boudreault, président de la FQSA.

Rappelons que la population de bar rayé du fleuve St-Laurent étant protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril sous l’autorité du gouvernement du Canada, il demeure interdit de prélever cette espèce dans les secteurs de pêche mentionnés plus haut ainsi que dans la rivière Saguenay. La FQSA travaille de pair avec Pêches et Océans Canada ainsi que le MFFP, qui effectue des études sur les bars rayés qui fréquentent la rivière Saguenay et la haute Côte-Nord dans le but de faire changer le statut de protection pour permettre la pêche récréative.

La présence de bars rayés dans les rivières à saumon en 2017 était soudaine et précipité. Il est important qu’en 2018 le MFFP suive de près la situation et qu’il soit en mesure de réagir rapidement.

Articles populaires

Semaine

Articles populaires

Mois

Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre

Suivez-nous sur facebook

  • Gouvernement du Québec
  • Hydro Québec
  • Fondation de la faune du Québec
  • Fédération du Saumon Atlantique
Suivez la FQSA sur Facebook !