Projet de loi 106 : La FQSA se joint aux dénonciations - Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Projet de loi 106 : La FQSA se joint aux dénonciations

Le projet de loi sur les hydrocarbures a fait couler beaucoup d’encre dans les dernières semaines. Plus de 100 municipalités et municipalités régionales de comté (MRC) ainsi que des dizaines d’organismes concernés par l’environnement et la gestion intégrée du territoire et de l’eau ont manifesté leurs inquiétudes. Une trentaine de groupes ont été entendus en […]

tacon

Le projet de loi sur les hydrocarbures a fait couler beaucoup d’encre dans les dernières semaines. Plus de 100 municipalités et municipalités régionales de comté (MRC) ainsi que des dizaines d’organismes concernés par l’environnement et la gestion intégrée du territoire et de l’eau ont manifesté leurs inquiétudes. Une trentaine de groupes ont été entendus en commission parlementaire, qui se terminait vendredi dernier. Même si les consultations publiques sont suspendues, les réactions sont encore très vives sur le sujet et le débat est loin d’être terminé.

Dans un communiqué du 7 juillet dernier, la FQSA se prononçait contre les prélèvements d’eau autorisés par le Ministère du développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques sur les rivières à saumon de l’île d’Anticosti dans le cadre d’un projet d’exploration d’hydrocarbures. Avec le projet de loi 106, les inquiétudes sont décuplées car plusieurs autres rivières à saumon sont situées sur des secteurs où des permis d’exploration pétrolière et gazière sont déjà en vigueur au Québec.

Une loi à réviser et à préciser
Les inquiétudes sont bien réelles quant à l’impact que ce projet de loi pourrait avoir sur le saumon atlantique et ses rivières. En effet, que ce soit pour la pérennité des populations, la qualité des habitats ou pour l’importance socio-économique de sa pêche sportive et traditionnelle, il est primordial que ce projet de loi soit révisé et précisé.

La loi sur les hydrocarbures ne nous permet pas d’être rassurés car les normes visant à régir plusieurs aspects fondamentaux pour la survie des populations de saumon atlantique demeurent floues, notamment sur la définition des meilleures pratiques, la gestion des eaux usées, les mesures de protection et les puisements d’eau pour des fins d’exploration, de production ou de stockage des hydrocarbures. De plus, il est primordial que des dispositions précises concernant le transport et la distribution des hydrocarbures soient ajoutées à cette loi.

La prévalence des droits détenus par les compagnies gazières et pétrolières sur les droits des propriétaires fonciers ainsi que leur primauté sur les plans d’aménagement du territoire des municipalités sont d’autres éléments qui pourraient affecter la pêche sportive et les efforts de conservation du saumon atlantique au Québec.

Protéger le saumon, ses rivières et sa pêche sportive : un impératif
À l’instar de plusieurs groupes, la FQSA souhaite que Québec précise son projet de loi pour assurer un encadrement clair et strict de l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures. Il devrait établir des conditions de forage, de production et de transport des hydrocarbures et assurer la protection adéquate de la biodiversité, de la ressource saumon et de ses habitats sensibles. Des sanctions administratives et pénales sévères sont aussi nécessaires pour dissuader les entreprises qui pourraient être tentées de « tourner les coins ronds » et garantir la mise en œuvre de projets de compensation conséquents le cas échéant. Il faut s’assurer que les travaux des projets d’exploration, d’exploitation et de transport des hydrocarbures n’aient pas d’impact sur la qualité de l’eau et des habitats du saumon atlantique, une espèce emblématique pour le Québec. La création d’un fonds commun aux exploitants serait également essentielle pour assumer les contrecoups à long terme potentiels de tels projets.

La FQSA a toujours été pour le développement durable des régions du Québec en faisant la promotion de la pêche sportive comme levier économique régional, qui a des retombées importantes directement dans les régions.

La FQSA espère que le gouvernement modifiera ce projet de loi en considérant la protection de la ressource saumon et qu’il tiendra compte des recommandations émises par les régions concernées par l’habitat du saumon.

Écrit par Myriam Bergeron, Chargée de projet, FQSA

Articles populaires

Semaine

Articles populaires

Mois

Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre

Suivez-nous sur facebook

  • Gouvernement du Québec
  • Hydro Québec
  • Fondation de la faune du Québec
  • Fédération du Saumon Atlantique
  • La Capitale - Assurances Générales
Suivez la FQSA sur Facebook !