Comment se porte les rivières à saumon depuis le début de la saison de pêche? - Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Comment se porte les rivières à saumon depuis le début de la saison de pêche?

À l’image du printemps que nous avons connu, la majorité des rivières à saumon du Québec ont eu une montaison tardive. Vu le manque de précipitation et la chaleur de la saison estivale, certaines rivières ont un niveau d’eau très bas. Voici le bilan de quelques gestionnaires de rivières, en date du 17 juillet 2018. […]

Matane

À l’image du printemps que nous avons connu, la majorité des rivières à saumon du Québec ont eu une montaison tardive. Vu le manque de précipitation et la chaleur de la saison estivale, certaines rivières ont un niveau d’eau très bas. Voici le bilan de quelques gestionnaires de rivières, en date du 17 juillet 2018.

Bonaventure
À l’image du printemps que nous avons connu, la montaison sur la rivière Bonaventure a été plus tardive que normalement. Depuis la pleine lune du 28 juin dernier, les saumons sont au rendez-vous et les pêcheurs sportifs ont obtenu de bons succès de pêche. Avec la montaison de madeleineaux depuis la 2e semaine de juillet, les résultats de captures sont en progression. En terminant, le décompte de mi-saison est planifié pour les 27-28 juillet prochain. Bonne saison à tous !
Ronald Cormier
Directeur général
Association des pêcheurs sportifs de la Bonaventure inc.

Malbaie
Malgré un début de saison difficile sur toutes les rivières à saumon du Québec, nous avons un peu d’action sur la rivière Malbaie avec 179 montaisons, 18 captures et 45 remises à l’eau. Nous aimerions bien recevoir des précipitations, mais dame nature en a décidé autrement. Nos conditions sont quand même acceptables. Vous avez jusqu’au 15 septembre pour venir lancer votre mouche. Au plaisir!
Marc-André Lussier
Président-directeur général
Le Saumon de la Rivière Malbaie

Petit-Saguenay
Les gestionnaires de la rivière Petit-Saguenay remarquent une montaison de saumons en-dessous des attentes même si l’achalandage se compare avec 2017. Au niveau des statistiques, une dizaine de saumons ont été remis à l’eau, en date du 9 juillet. Le débit de la rivière est bas et sa température varie entre 20 et 22 degrés Celsius. Par conséquent, les saumons sont moins actifs. On espère un refroidissement des températures avec de la pluie, ce qui dynamiseraient assurément nos saumons pour le bénéfice des pêcheurs sportifs.
Richard Bernier
Directeur général
Rivière Petit-Saguenay

Matapédia, Causapscal et Patapédia
Un début de saison hâtif sur la rivière Matapédia alors que la pêche était permise dès le 15 mai en nouveauté cette année. La clientèle a pris plaisir à être aux premières loges et à taquiner les premiers saumons qui étaient en direction de la rivière Causapscal au passage.
La montaison est intéressante et les madeleineaux en bonne quantité en 2018. Cela est un atout pour la pêche sur la rivière Patapédia. Toutefois et comme partout ailleurs, le manque de précipitations occasionne des niveaux d’eau bas pour cette période de l’année. Dans de telles circonstances, il nous faut rappeler l’importance de refuges thermiques de qualité et de bonnes pratiques de remise à l’eau.
Une bonne saison de pêche à tous et au plaisir de vous recevoir sur les rivières de la CGRMP.
Michelle Lévesque
Directrice générale
CGRMP

Nouvelle
Le printemps 2018 ayant été tardif partout au Québec, la rivière Nouvelle n’a pas fait exception et les montaisons se sont fait attendre plus que de coutume. D’autant plus que, succédant au temps froid, une sécheresse s’est installée en Gaspésie diminuant le débit des rivières de jour en jour. Heureusement, la rivière Nouvelle a la chance de conserver une eau froide et oxygénée même dans les pires canicules. D’ailleurs, les saumons ont commencé à monter dans la rivière en nombre plus important chaque jour et de magnifiques saumons frais sont maintenant observés et capturés, pour le plus grand plaisir des pêcheurs! Si le saumon s’est fait désirer pendant les premières semaines, la truite de mer de son côté a comblé plus d’un pêcheur. Des prises régulières et de qualité se sont succédées depuis l’ouverture.

Matane
La direction de la ZEC de la rivière Matane dresse un bilan fort positif de son début de saison. Pour les montaisons à la passe migratoire, le nombre de saumons dénombrés en date de la mi-juillet correspond à la moyenne des 10 dernières années.

Ces montaisons se traduisent par une très bonne fréquentation sur la rivière. Les pêcheurs sont nombreux à venir tenter leur chance pour taquiner le roi de la Matane. D’ailleurs, il est intéressant de constater un rajeunissement de la clientèle en plus de voir plusieurs nouveaux pêcheurs venus découvrir notre belle rivière. En ce qui a trait au succès de pêche, les statistiques de la saison sont semblables à la saison 2017. Il ne reste plus qu’à espérer que dame nature soit clémente et apporte de la pluie dans les prochains jours afin de maintenir de bonnes conditions de pêche.
Sébastien Lavoie
Directeur général
Zec de la rivière Matane

Sainte-Marguerite
Après une montaison tardive et une chaleur intense sur la Sainte-Marguerite, nous remarquons désormais de belles arrivées de saumons. Depuis le 12 juillet, plus de 9 saumons ont été remis à l’eau en à peine 5 jours. Nous espérons un grand coup d’eau, car la rivière en étiage donne du fil à retorde.

En ce début de semaine, nous tenons à rappeler à tous les saumoniers les bonnes pratiques à adopter en période de canicule : pêcher tôt le matin, plus tard en fin de journée et combattre au minimum afin permettre au roi de meilleures chances de survie lors de la remise à l’eau.
Valérie Maltais
Directrice générale
L’Association des pêcheurs de la rivière Sainte-Marguerite

Godbout
Il me fait plaisir de vous envoyer notre bilan de mi-saison. Présentement sur la rivière Godbout nous avons 38 captures de grilses d’enregistré. 21 remise à l’eau de grilses et 52 remises à l’eau de grands saumons (sans compter les prises du club privé). Notre passe migratoire compte 265 saumons passé dans la cage.

Saint-Jean Saguenay
Notre saison est bien entamée, les pêcheurs sont présents malgré les conditions d’eau plus difficiles – rivière basse et relativement chaude – et le saumon qui se laisse attendre. Notre barrière de décompte à saumon qui devait être installé en Juin été reporté à l’an prochain car lors de l’installation, la rivière était trop haute et la barrière n’était pas prévu pour supporter un pareil débit. La Journée de la Femme aura lieu le 18 août prochain avec 14 participantes et 7 guides.

Photo: Rivière Matane / Pêcheuse: Helsa-Paige Harrison

Articles populaires

Semaine

Articles populaires

Mois

Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre

Suivez-nous sur facebook

  • Gouvernement du Québec
  • Hydro Québec
  • Fondation de la faune du Québec
  • Fédération du Saumon Atlantique
Suivez la FQSA sur Facebook !