Une affaire de famille! - Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Une affaire de famille!

Écrit par Sylvie Tremblay. « La FQSA est vraiment une belle et grande famille » : affirme notre bénévole vedette. Son implication de départ s’est fait « pour faire plaisir à son chum » et pour le soutenir dans le monde des communications électroniques. Il y a 7 ou 8 ans de cela. Annie Marcoux, […]

annie.web3

Écrit par Sylvie Tremblay.

« La FQSA est vraiment une belle et grande famille » : affirme notre bénévole vedette. Son implication de départ s’est fait « pour faire plaisir à son chum » et pour le soutenir dans le monde des communications électroniques. Il y a 7 ou 8 ans de cela.

Annie Marcoux, c’est donc la femme qui se cache sous l’adresse courriel mamannie…. @…que vous avez peut-être déjà utilisé pour la rejoindre elle, mais aussi ledit chum! Annie, c’est une femme qui pêche depuis une quinzaine d’années et c’est la mère de 3 enfants qui ont fréquenté les rivières à saumon avec leurs parents depuis leur tout jeune âge.

Si vous avez participé à la soirée Action-Saumon de Thedford Mines, vous avez probablement été accueilli par Annie qui vous a immédiatement manifesté sa joie de vous rencontrer ou vous revoir. Cette activité qui célébrait sa 10e édition, le 14 janvier dernier, a toujours pu compter sur son appui et profiter de ses talents au niveau de la préparation et lors de l’événement.

Annie, vous l’avez aussi rencontrée au souper-bénéfice qui se tient chaque année à l’automne. Elle vous vend des billets de tirage avec son sourire si chaleureux. Chaque année, elle recrute des bénévoles parmi ses amis et ils partagent cette expérience. Deux éléments la motivent à poursuivre. « Ça peut sembler cliché » dit-elle, mais Annie veut d’abord rester impliquée pour ses enfants. « C’est un bel exemple à leur offrir car le bénévolat est important au sein d’une société et l’est davantage pour une cause qui nous tient à cœur ».

D’autre part, l’avenir du saumon, c’est maintenant son affaire à elle aussi. Bénévole, mais aussi saumonière, Annie défend ses opinions avec conviction. La survie de l’espèce et la qualité de son habitat la préoccupent et elle espère que l’on puisse enfin s’entendre sur des éléments déterminants comme le nombre d’étiquettes associé au permis de pêche ou l’aquaculture.

L’implication de la FQSA et ses différentes actions, tant au niveau scientifique que politique, lui donnent de l’espoir. Elle estime que c’est une formidable équipe de passionnés et est fière d’y contribuer. Si Annie Marcoux a fait ses premiers pas de bénévole comme « l’accompagnatrice de son chum», aujourd’hui elle est là à juste titre et surtout pour la cause. « Me voilà prise au piège ! C’est maintenant aussi ma passion et ma famille ».

Femme, saumonière, Annie fréquente les rivières avec chum et ses enfants, c’est une image vivante de la relève! Merci Annie pour ta joie de vivre et ton implication au sein de la FQSA.

Articles populaires

Semaine

Articles populaires

Mois

Publicité

Abonnez-vous à notre infolettre

Suivez-nous sur facebook

  • Gouvernement du Québec
  • Hydro Québec
  • Fondation de la faune du Québec
  • Fédération du Saumon Atlantique
  • La Capitale - Assurances Générales
Suivez la FQSA sur Facebook !